água mole em pedra dura, tanto bate até que fura [l’eau douce sur la pierre dure, à force de la frapper, finit par la percer] Texte

água mole em pedra dura, tanto bate até que fura, 2021

l’eau douce sur la pierre dure, à force de la frapper, finit par la percer

 

installation vidéo 2’30’ en boucle

 

L’œuvre trouve son inspiration dans le dicton populaire brésilien – qui associe l’élément « eau » à une force sage et résiliente – afin de rendre hommage à l’artiste Frans Krajcberg. L’eau est l’exemple : capable de vaincre, par la sagesse et par la persévérance, toutes les instances du Mal.

La vidéo d’une cascade dont ses eaux se frayent un chemin à travers le rocher, tournent en boucle à l’intérieur d’une pièce.

Le visiteur est invité à entrer ; en ce faisant, son ombre est projetée sur l’image. Le visiteur est invité à jouer avec sa propre ombre. Il est désormais concerné.

De manière immersive, le son et les images guident le spectateur.